Comment l’agriculture peut-elle s’adapter durablement ? Tel était le thème central de la conférence organisée par la Fondation du lac de Constance les 18 et 19 novembre 2019 à Stuttgart, dans le cadre du projet européen LIFE AgriAdapt. Plus de 70 experts venus de différentes régions allemandes mais également de Suisse et de France ont discuté des mesures d’adaptation au changement climatique pour l’agriculture, que ce soit à court et à plus longue échéance. Peter Hauk MdL, ministre des Zones rurales et de la Protection des consommateurs du Bade-Wurtemberg dans le sud-ouest de l’Allemagne, a ouvert la conférence et souligné l’importance d’une adaptation durable. Une plus grande durabilité de l’agriculture et l’amélioration de la fertilité des sols ont été les principaux thèmes au cours de ces deux jours de séminaire. Un sol en bonne santé est un préambule pour obtenir une ferme résiliente. Ainsi, l’accent était mis sur les techniques de limitation du travail du sol, des rotations culturales polyvalentes et l’augmentation des restitutions de matière organique aux sols. Des mesures comme l’irrigation et la sélection de variétés / espèces ont aussi été largement discutées. Dans le domaine de l’élevage, les mesures concernent la gestion des prairies, la durée d’élevage des animaux et le stress thermique plus impactant sous l’influence du changement climatique en bâtiment, notamment en élevage porcin. Pour tous les sujets abordés, des témoignages de scientifiques ont été complétés par des expérimentations pratiques en provenance de cas réel (exploitations pilotes). Les présentations ont été complétées par un aperçu de la nécessité d’une agriculture durable par un représentant de FIBL Suisse. Enfin, le séminaire fût également l’occasion pour la Fondation du lac de Constance de fêter ses 25 ans d’existence autour d’un verre de fruit Prosecco du lac de Constance.

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous serez informer des documents, événements et résultats du projet

Inscrivez

Subscribe!